Aller au contenu

La fête des caractères

2011 janvier 16
Posted by florent

Heureux,

Je viens d’avoir mon examen HSK de niveau 4 avec 220 points sur 300 (15/20)

Du travail récompensé, cela fait plaisir !

Et comme le dit Confucius en ouverture des Entretiens :

子曰:“学而时习之,不亦悦乎?有朋自远方来,不亦乐乎?人不知而不愠,不亦君子乎?”
Etudier sans relâche, et le moment venu, mettre en pratique ce que l’on a appris, n’est ce pas là une grande joie ?
Quand des amis viennent de loin pour vous recevoir vos enseignements, n’est ce pas là une grande joie ?
Rester inconnu des hommes sans ressentir de peine, n’est ce pas là une grande joie ?
Alors je vais refaire une petite série de billets étymologiques pour fêter cela. En étudiant bien la formation de caractères ou binômes récalcitrants, j’arrive mieux à les mémoriser.

Commençons aujourd’hui par le caractère 贺 qui signifie féliciter :
贺(F賀) [hè] 祝贺 féliciter ; 庆贺 célébrer (un événement heureux).
On voit en haut le composant 加 (jiā) ‘augmenter’ et en bas le composant 贝(貝 bèi) ‘argent’ (c’est un coquillage ; utilisé comme monnaie dans l’antiquité).
Quand augmenter argent, moi féliciter toi !

4 Réponses Leave One →
  1. JL Pavillon permalien
    janvier 26, 2011

    Bonjour,
    Merci de nous faire vos découvertes. C’est passionnant.
    Je dois faire un travail sur la question du bonheur vu de Chine et je voulais m’appuyer sur le livre de françois Jullien “Nourrir sa vie à l’écart du bonheur”. Selon vous, la vision que donne Mr Jullien de la Chine et son analyse comparative avec la pensée grecque est elle juste ?
    Merci de votre réponse
    Bonne journée
    JL

    • florent permalien
      février 17, 2011

      Bonjour

      Il faudrait des pages et des pages pour vous répondre. Vous pouvez rechercher Jullien dans ce blog. J’ai rencontré plusieurs fois Francois Jullien et j’ai pu discuter avec lui ; j’ai lu cinq ou six de ses livres et sa logique est relativement implacable ; difficilement contestable. Mais il utilise la pensée chinoise, il l’instrumentalise, ce qui ne va pas sans choquer nombre de sinologues.

      Il me semble également que Francois Jullien a un problème avec la question de Dieu ; et que ce problème ressort souvent dans ses livres, en l’amenant à rêver d’un athéisme chinois qui n’existe à mon avis que dans son esprit.
      Un ami sinologue assistait lors d’un colloque à une intervention de Francois Jullien, qui affirme au détour d’un raisonnement que “les chinois ne sont pas religieux”. Mon ami, qui a passé sa vie à se spécialiser sur les religions chinoises (en particulier le taoisme dont il a compilé un monumental canon), n’a pas supporté cette phrase. Il s’est levé et a quitté la salle. Il n’était pas le seul.

  2. Davar permalien
    février 17, 2011

    Félicitations pour le HSK niveau 4 !!! Je me présente en avril sans avoir pu beaucoup travailler cette année, mais ce sera sympa de toute façon. Bonne continuation. Amicalement. davar

  3. Davar permalien
    février 17, 2011

    PS: dada t’envoie ses félicitations et son bonjour amical

Laisser un commentaire