Aller au contenu

L’ignorance et l’arrogance

2010 janvier 6
Posted by florent

En lisant un recueil de fables chinoises contemporaines (en édition bilingue), je suis tombé sur une fable formidable que je recopie ici :

无知和骄傲
(in 中国当代寓言选)

无知和骄傲相撞了, 彼此大吃一惊, 然而谁也看不见谁:
无知没长眼睛, 骄傲的眼睛长在头顶上.
骄傲: “呔! 瞎蹦乱撞的, 没长眼睛?”
“眼睛?” 无知摇了摇头, 他从未听说过.
骄傲: “这也不懂? 眼睛是看天的. 我看了很九很九, 世界上除了我,就只有天, 这意味看什么?”
“什么?” 无知又摇了摇头.
骄傲: “吾乃天下第一!”
“呵呵, ‘吃奶,睡觉, 哭泣’. “无知除了婴儿的本能, 再没别的知识.
骄傲: “吾乃天下第一!”
无知: “吃奶, 睡觉, 哭泣.”
骄傲: “无知!!!”
“哎!” 谢天谢, 无知总算没忘记奶名.
“无知! 无知! 无知!!!”
“哎! 哎! 哎!”
… …
他们纠缠了一千零一夜, 骄傲这才得出结论: “唉, 原来世界上除了天和我, 还有一位永远纠缠不清的无知呵.”

- 对了, 无知和骄傲是永远不清的; 越无知, 越骄傲 ; 越骄傲, 越无知.

 

L’ignorance et l’arrogance

Ce fut une grande surprise pour toutes deux quand un beau jour l’ignorance et l’arrogance se heurtèrent l’une contre l’autre.

Elles ne pouvaient pas se voir parce que l’ignorance n’a pas d’yeux et que l’arrogance a les siens sur le sommet de la tête.

- Pourquoi foncez vous de la sorte, n’avez vous pas d’yeux pour voir ? demanda l’arrogance.

- Des yeux ? répéta l’ignorance en secouant la tête, qui n’avait jamais entendu parler de cela.

- Tu ne sais même pas ce que sont les yeux ? Les yeux sont utiles pour voir le ciel. C’est avec mes yeux que je le regarde depuis longtemps, ainsi je réalise qu’il n’y a dans ce monde que le ciel et moi-même. Est-ce que tu comprends ce que cela signifie ?

- Quoi ? L’ignorance secoua de nouveau la tête

- Cela veut dire que je suis unique sur la terre, répondit l’arrogance.

- Moi je ne sais que boire du lait, dormir et pleurer, marmonna l’ignorance dont les connaissances ne dépassent pas celles d’un petit enfant.

- Moi je suis unique au monde, redit l’arrogance.

- Boire du lait, dormir, pleurer, répéta l’ignorance elle aussi.

- Quelle ignorance, dit l’une

- Oui oui oui dit l’autre. Heureusement elle n’avait pas encore oublié son nom d’enfance.

……………………….

Un temps considérable se passa à dialoguer de cette façon. Mais c’est finalement l’arrogance qui tira la conclusion en déclarant :

- Hélas, dans ce vaste monde, outre le ciel et moi, il existe aussi l’ignorance à qui l’on ne pourra jamais faire entendre raison !

Oui, ignorance et arrogance ne pourront jamais se comprendre, car plus on ignore, plus on est arrogant et plus on est arrogant, plus on ignore…

 

arrogance_122

 

Cette fable s’applique bien à beaucoup de relations franco-chinoises : un français ignorant face à un chinois arrogant, ou bien un français arrogant face à un chinois ignorant…

4 Réponses Leave One →
  1. Marie permalien
    mai 16, 2010

    Bonjour Florent

    Je lis votre site depuis 2008, et je suis souvent époustouflée par votre profonde connaissance en Chinois et votre compréhension du monde chinois, ça donne une nouveau regard sur un Occident avec le regard souvent biaisé de la Chine.
    Je flâne de temps à autre sur vos différents articles quand j’ai le temps, aujourd’hui , je suis tombée sur cette fable et en la lisant, j’ai pensé que cette fable illustre très bien la relation entre l’Occident et la Chine…et j’ai lu à la fin de votre article que c’est aussi ce que vous pensez :)
    Merci d’apporter plein de nouveau souffle dans cette relation entre France et Chine..vivant en France, j’en souffre des critiques systématiques contre la Chine et un mépris qui se développe de plus en plus envers la Chine dans tous les milieux, même le milieu qui normalement sait avoir leur propre analyse…
    Merci

    Marie

  2. florent permalien
    mai 16, 2010

    Marie,

    Merci pour votre commentaire si gentil et encourageant !
    N’hésitez pas à commenter un billet ou l’autre s’il vous plait, vous questionne ou vous irrite ;-)

    Voyez vous, cet après midi même je sirotais du rosé avec un Français qui vit en Chine depuis 5 ans. Il m’a dit textuellement “les chinois n’ont pas le même cerveau que nous je crois. Il est un peu monté à l’envers”. Devant une telle fermeture d’esprit (et certitude d’être soi même “bien à l’endroit”), je suis resté coi et je suis bien content d’avoir des fables comme ci-dessus pour fuir…

    Alors si vous voulez voir ce qu’est la Chine sautez donc dans un avion et ouvrez les yeux, plutôt que de lire ou d’écouter les gens qui en parlent. Et on pourra boire un pot (si vous passez à Shanghai;-)

    A bientôt
    Florent

  3. juin 26, 2010

    很有帮助的文章,学习了!

  4. Françoise permalien
    juillet 15, 2010

    Cela me fait penser à une intervention entendue lors d’un colloque à Paris sur Matteo Ricci dans laquelle le conférencier expliquait que la grande leçon de l’échange des savoirs était e respect mutuel entre civilisations, la mise à égalité, appelant à sortir de la «prison mentale de l’arrogance et du complexe» et considérant que l’on entre maintenant dans une 2ème phase de la mondialisation qui n’est plus pilotée par le monde occidental.
    J’avais beaucoup aimé, comme votre billet.

Laisser un commentaire